• L’arme

L’épée moderne a été inventée au XIXe siècle afin de se battre en duel. C’est une arme d’estoc uniquement. Dans les siècles précédents, on utilisa à partir du XVIe siècle : la rapière. La rapière a d’abord évolué en épée de cour sous Louis XIV.

L’action offensive de cette arme s’exerce donc par la pointe et par la pointe seule. C’est une arme plus lourde — 770 g pour une longueur de 110 cm maximum — et moins flexible que le fleuret, et sa lame est de section triangulaire. La surface valable comprend tout le corps du tireur, y compris ses vêtements et son équipement.

 

  • L’histoire

Sur une terre de tradition de fleuret, difficile pour l’épée de se faire une place. Pourtant l’épée est une des armes enseignée au CEMVS. Elle a même permit au club de remporter plusieurs médailles nationales et internationales. Et pour la première fois dans l’histoire du club, une équipe sera présente aux championnats de France senior par équipes en N2 en 2013/2014.

Leave a Reply