Les juniors brillent à Paris – Catherine Cook donne la victoire à l’Angleterre

Posted on nov 4, 2013 in Compétitions | No Comments
Les juniors brillent à Paris – Catherine Cook donne la victoire à l’Angleterre

Ce week-end de la Toussaint fût  riche en victoires pour le CEMVS ! Juniors à Paris et Cathy en Écosse, voici un résumé.

Doublé inédit au fleuret féminin

Le premier circuit national junior de la saison avait lieu les 2 et 3 novembre à la Halle Carpentier, Paris XIII.
Poules contrastées pour nos filles qui connaissent des fortunes diverses :
-Maud 6V et une 3ème place après les poules
-Pauline, Emilie et Clara 5V-1D, respectivement 9ème, 17ème et 20ème.
-Julie et Morgane 4V-2D , 34ème et 52ème.
-Cécile 3V-3D  , 64ème.
-Aude 2V-4D, 107ème
-Charlène 1V-5D, 112ème

Aude battue par Goutteratel 15/6 et Morgane battue par Vannereau 15/11 s’inclinent en tableau de 128. Tout comme Charlène qui rencontrait Emilie et qui s’incline 15/2.
En sortant 64ème des poules, Cécile doit affronter la 1ère du tableau, Jéromine Mpah-Njanga, un match très dur qui se solde par une défaite logique 15/5 en tableau de 64. Clara,elle, n’est pas chanceuse en tombant sur Tchokounté, qui a loupé sa poule. La niçoise ne laisse aucune chance à Clara qui s’incline 15/4.

Restent donc 4 filles en tableau de 32 : Emilie, Pauline, Julie et Maud. Une formalité pour Maud et Pauline qui s’impose facilement. Julie, sortie 34ème doit affronter la numéro 2 du tableau,Rozène Castanie. Malgré un début de match compliqué, Julie trouve enfin le rythme et s’impose 15/8. Enfin, opposée à Marie Duchesne, Emilie fait un très bon match ne devant s’incliner que 15/13 devant la pensionnaire du pôle d’Aix-en-Provence.

On retrouve donc Pauline, Maud et Julie en tableau de 16, tableau qu’elles passent toutes les 3 facilement :
-Maud 15/8 face à Constance Brouquier
-Pauline 15/11 face à Océane Blum
-Julie 15/4 face à Manon Gentilhomme

Trois filles du CEMVS dans les 8 !

Les choses sérieuses commencent donc pour nos filles qui trouvent face à elles des adversaires de qualité.
Après un match très serré face à Jéromine Mpah-Njanga, 5-5 puis 10-10, Pauline trouve la faille et s’impose finalement 15/10 pour accéder au podium.
Julie retrouve en quart une hongroise, Szonja Szalai, licenciée en France à Avignon et qui est ni plus ni moins que la championne d’Europe cadette 2011. Mais Julie ne se laisse pas impressionné et s’impose avec autorité 15/7 pour accéder aux demi-finales. Demi-finale où elle ne retrouvera pas Maud, qui malgré un bon match s’incline sur la fin devant Chloé Jubénot 15 touches à 12.

En demi, Pauline affronte Maeva Rancurel. Après un début de match à l’avantage de la cagnoise, Pauline reprend les choses en main pour s’imposer 15/11. Nous aurons donc une finale 100% CEMVS, puisque Julie, dans l’autre demi-finale, venge Maud en battant Jubénot 15/8.

La finale tourne à l’avantage de Pauline 15/7.

Très belle performance donc des filles qui sont trois parmi les six premières dont deux aux deux premières place !

Pauline julie CN junior paris 2013Pauline Ranvier remporte le circuit national devant Julie Mienville.

Classement final:
1-Pauline Ranvier
2-Julie Mienville
6-Maud Rouas
20-Emilie Jegu
36-Clara Lhotellier
56-Cécile Marsal
71-Morgane Gloaguen
107-Aude Raimbault
112-Charlène Aubertin

Les cadets se surpassent en junior

Premier circuit junior de la saison et belles performances des cadets en surclassés.

Engagés dans les qualifications du samedi, nos cinq mousquetaires vont réaliser le quasi grand chelem : quatre qualifiés sur cinq. Maxence ne passe pas le dernier tour de qualification, battu par le lyonnais Filaire 15/11.

juniors cn parisPatrice Lhotellier, Louis Rozelle et Maxence Mabika

Dimanche, belle entrée en matière pour Enguérand et Wallerand, qui avec 4 victoires pour une seule défaite se classent respectivement 19ème et 23ème après les poules. Aubin avec 3V-2D et Louis avec 2V-3D sont 37ème et 67ème.

Aubin et Louis remportent tous deux leur match de tableau de 128, alors que les deux frères Roger sont exempts.

En tableau de 64, Louis ne peut rien faire face à Erwan Auclin 15/2. Enguérand s’impose 15/4, Wallerand 15/6, Aubin 15/10.
Place au tableau de 32 avec des matchs difficiles face à des juniors confirmés. Après un match très disputé, Aubin cède finalement 15/13 devant Jeremy Keryhuel, futur vainqueur de cette compétition. Une belle performance qui servira pour la suite de la saison. Dans l’autre match, Wallerand est opposé au niçois Kenny Mormand. Après un bon départ, Wallerand va voir revenir le niçois avant de conclure 15/13. Il ne sera pas seul en tableau de 16 car il va être rejoint par son frère Enguérand. Opposé à Théo Sebban, avec qui il a remporté le titre de champion d’Europe cadet par équipes en mars dernier, Enguérand va aller au bout des crampes pour gagner 15/12.

Wallerand cn junior parisWallerand Roger, à droite, face à Mormand en tableau de 32.

Nous retrouvons donc les deux frères Roger en tableau de 16. C’est le plus jeune qui va céder le premier, logiquement. Face au niçois Laviolette, Wallerand ne peut rien faire 15/6. Il réalise tout de même un très beau parcours en se classant parmi les 16 meilleurs juniors alors qu’il n’est que cadet 1.
Enguérand, toujours perclus de crampes, affronte Romain Molinaro pour une place en quart de finale. Au bout de l’effort et grâce à une gestion intelligente du match, Enguérand s’impose 15/13.

Enguerand cn junior parisEnguérand, au bout des crampes, qui bat Molinaro pour rentrer dans les 8 !

Le quart de finale est le match de trop. Diminué physiquement, Enguérand craque face à Keryhuel 15/10. Il se classe toute de même 6ème et premier cadet de la compétition.

Bravo !

Classement final:
6-Enguérand Roger
15-Wallerand Roger
27-Aubin Dronsart
53-Louis Rozelle
155-Maxence Mabika

 

Catherine donne la victoire à l’Angleterre dans le tournoi des 5 nations

A Édimbourg, en Écosse, Catherine participait au tournoi des 5 nations. Ce tournoi regroupe les 5 nations qui composent la Grande-Bretagne : l’Angleterre, l’Écosse, l’Irlande, l’Irlande du Nord et le Pays de Galles.

Tirant habituellement pour la Grande-Bretagne, Catherine défendait ce week-end les couleurs de l’Angleterre en tant que capitaine de l’équipe de fleuret féminin.

Après des victoires faciles face face à l’Irlande 45/5 et le Pays de Galles 45/18, Catherine prenait alors place sur le banc lors de la victoire face à l’Irlande du Nord 45/22. Un repos important avant le match décisif face à l’Écosse.

En effet, après les autres épreuves et les autres armes, l’Angleterre ne menait que d’une victoire devant l’Écosse. La « finale » au fleuret féminin était donc décisive pour la victoire finale de l’Angleterre dans le tournoi.

C’est un match très disputé qui commence alors. Catherine entame son deuxième relais avec 7 touches de retard. Retard qu’elle va alors combler, faisant même passer son équipe devant. Avantage que l’Angleterre va conserver jusqu’au dernier relais, que Cathy prend avec deux touches d’avance 32-30 face à Lisa McKenzie. Après un chassé croisé de près de 3 minutes, c’est l’écossaise qui mène 41-40 à 10 secondes de la fin. Mais Cathy va revenir et égaliser à 4 secondes de la fin.
Mort subite, la victoire au fleuret féminin et dans le tournoi va se jouer sur une touche.

Cathy 5 nations 2013Catherine Cook donne la victoire à l’Angleterre à la mort subite

C’est finalement Catherine qui va toucher et donner la victoire aux anglaises 42-41 et à l’Angleterre. Une victoire qui fait du bien mentalement avant les prochaines échéances internationales.

Leave a Reply